Not logged in | Sign In
beta

Lambres-lez-Douai, une ville en transition

La ville est engagée depuis de nombreuses années dans un programme d’actions de développement durable, nommé Agenda 21 local. Ce programme a permis le renforcement de notre biodiversité, de proposer une alimentation plus biologique et locale dans nos restaurants scolaires, de lutter contre la précarité énergétique, de réduire nos émissions carbone, de sensibiliser au handicap, d’améliorer la mobilité etc.

Forte de cette expérience et pour poursuivre son engagement dans le domaine du développement durable, la commune s’est engagée dans une stratégie intégrée de développent durable incluant les enjeux liés au changement climatique, les Objectif Développement Durable 2030, l’implication citoyenne et cela dans une dynamique d’accélération, de changement et de réorganisation interne. Le projet de développement durable devenant le projet transversal pris en compte dans l’ensemble des projets, actions élaborées par la collectivité.

La stratégie intégrée de développement durable a pour ambitions :

  • La totale transversalité, (le développement durable devra être introduite dans toutes les réflexions, projets, actions, organisations de la commune)
  • Une dynamique partenariale forte
  • Le citoyen comme acteur indispensable à la transition
  • D’atteindre la neutralité carbone en 2050
  • De devenir un territoire résilient qui s’adapte aux changements climatiques

Pour répondre à ces objectifs, Lambres-lez-Douai s’inscrit dans le mouvement des villes en transition.

D’ici la fin de l’année 2021, la commune sera dotée d’une « feuille de route » comme une stratégie de transition pour atteindre un présent, un futur désirable et durable.
La transition ne sera pas la destination mais bien le chemin à emprunter. La destination doit être pensée collectivement avec l’ensemble des parties prenantes comme les habitants, partenaires, associations, le tissu économique, les agents et les élus.

La co-construction est un fondement principal du projet, en devenant « ville en transition », la collectivité veut engager une démarche participative où chacun pourra s’exprimer et apporter « sa pierre à l’édifice ». La démocratie participative devenant un facteur majeur de réussite dans la transition écologique.